Comment gérer ses produits périssables ?

Constat

Chaque année, la France gaspille près de 10 millions de tonnes de produits alimentaires, soit 317 kg par seconde !
Et vous ? Savez-vous combien de marchandises vous jetez chaque semaine, chaque mois, chaque année ?

C’est facile de limiter cette perte en suivant quelques règles de bon sens !

Un client vous ramène un produit périmé, vous faites un tri de temps en temps et en trouvez tout autant. Ce sont des situations qui ne sont pas agréables et qui vous coûtent de l’argent.

« Que pouvons nous y faire ? Je n’en peux rien si les clients mélangent les produits et prennent systématiquement les produits que j’ai mis au fond pour avoir la date la plus éloignée ! Impossible de contrôler les dates tout le temps, c’est un travail énorme et je n’ai pas le temps pour faire ça ! »

Au cours de ma carrière, qu’elle soit dans une pharmacie ou auprès de mes clients commerçants j’ai pu glaner différentes techniques et en retirer ce qui me semble le meilleur afin de limiter les pertes.

Solution

La solution est de tenir un registre des dates. Pour cela vous avez besoin d’un agenda où pour chaque produit périssable, vous notez les dates de péremption au fur et à mesure que ces produits arrivent dans votre stock.

Cela donne par exemple :

4 mars

  • Bounty
  • Cassoulet
  • Sprite

5 mars

  • Jus de tomate

9 mars

  • Lasagnes

 

Il vous suffit donc, le matin, de jeter un œil aux dates proches afin de :

  • Voir si les produits sont toujours là. Si ils ne sont plus là, rayez la ligne de votre agenda
  • Faire une promo sur ces produits afin de les liquider
  • Si des produits sont périmés il faut noter la quantité à jeter afin de garder votre stock à jour et pouvoir ressortir cet état de perte lors d’un contrôle fiscal.

Attention de bien écrire lisiblement dans votre agenda, de le consulter régulièrement et de toujours le ranger au même endroit pour que vos collègues et employés puissent mettre la main dessus à tout moment.

Mise en place chez vous grâce à Slytio

Slytio vous permet une gestion presque automatique de vos produits périssables et vous permet donc de vous passer d’un agenda où il peut être parfois difficile de déchiffrer l’écriture de quelqu’un d’autre ou bien encore de le perdre.

  • Lors de vos entrées de stock, utilisez le bouton calendrier à côté de chaque lignes produit pour lesquels vous souhaitez suivre les dates
  • Certains grossistes peuvent, dans leurs fichiers de livraison, vous fournir les dates de péremption des produits.  Dans ce cas, vous ne devrez rien encoder !
  • Vérifiez chaque matin via le menu « Dates limites » la liste des articles périmés ou bientôt périmés
  • Contrôlez dans votre magasin ces articles, mettez à jour votre liste et faites une promotion sur les articles bientôt périmés que vous avez encore en rayon.

Conclusion

Comment gérer ses produits périssables ?

Si vous ne gérez pas vos produits périssables, voici ce qu’il va arriver :

  • Clients mécontents avec un sentiment de « produits pas frais » ou de « ça ne tourne pas, tout est périmé »
  • Perte d’argent avec des produits à jeter
  • Perte de temps pour traquer les produits

Si vous gérez vos produits, voici les bénéfices que vous en tirerez :

  • Diminution du volume des produits jetés
  • Vous serez plus serein quand à leur gestion
  • Vous perdrez moins d’argent.
  • Vous aurez même augmenté la vente de certains produits grâce aux promotions que vous aurez réalisées.
  • Vous pourrez également adapter vos quantités à commander de certains produits ou même ne plus en commander certains sur base de vos relevés de produits jetés pour cause de péremption !

 

Vous pouvez également lire cet article de l’AFSCA sur les dates de péremption.

 

Vous souhaitez mettre cela en place grâce à Slytio ? Contactez-nous !