1. Effectuez votre inventaire et classez votre stock

Au préalable, faites un point sur votre stock et listez les produits à solder. (Couleurs ou produits de saison, anciens produits, gammes non reconduites…) Bien que peu d’espaces de stockage soient modulables, il est nécessaire de trouver une place à chaque article en attente. Je vous propose de séparer les articles par famille, en gardant les références identiques ensemble pour faciliter le pointage des produits, lors de la préparation de la première démarque (et des suivantes). A l’intérieur des familles, un classement alphanumérique de références produit peut être salvateur dans le rush de la première semaine, où il n’est pas possible de passer du temps à chercher un produit.

2. Sélectionnez les produits à solder

Les conditions météorologiques, économiques ou autres ne mettent pas à l’abri d’un sur-stockage. Les Soldes sont donc très utiles pour écouler les stocks. En s’appuyant sur votre logiciel de gestion de stock (Slytio par exemple), vous pourrez réfléchir au montant des démarques, afin de vendre les articles au juste prix. Vous pourrez définir les rabais par collection, par famille, par sous-famille, par type, voire par article, et ce avec des taux spécifiques pour tout la période des soldes. N’hésitez pas à casser les prix, surtout sur les produits invendus, débarrassez-vous car des produits qui ne bougent pas en stock sont des produits qui vous coûtent de l’argent ! Slytio vous permet d’établir une série de tarifs et vous permet de les appliquer en quelques secondes. Il vous suffit d’exporter vos produits sous Excel, de mettre en place vos nouveaux prix dans chaque colonne de tarifs et de réimporter le tout. Le jour des soldes, il n’y aura plus qu’à sélectionner quel tarif appliquer sur vos produits soldés, et de changer cette sélection les semaines suivantes si vous effectuez des démarques évolutives.

3. Préparez votre plan d’implantation

Réfléchir à votre plan d’implantation est un must !

Comme vous le savez les 15 premiers jours de soldes sont déterminants. Il est donc primordial de consacrer un espace à l’avant de votre magasin et de prévoir une personne de l’équipe de vente dédiée à l’entretien et au réassort de cette zone. Vous pourrez adopter la même stratégie que pour le stock. Travaillez les produits par familles, classés à la taille, par couleurs… selon votre secteur d’activité. Cependant il serait dommage de « négliger » les articles permanents. Vous le savez certainement, un client achète 1 produit soldé et 3 produits non soldés. Je vous encourage donc à travailler les zones non soldées par thèmes.

4. Anticipez l’étiquetage des articles

Pendant les soldes, tout commerçant doit étiqueter ses articles, avec l’obligation de faire apparaître l’ancien prix barré, le nouveau prix réduit, ainsi que le taux de réduction. Depuis le back-office du logiciel, vous pouvez imprimer les étiquettes avec l’ancien prix barré en amont. Votre réserve fraichement rangée, vous pourrez prendre de l’avance en étiquetant les produits soldés qui sont dans votre réserve. Ainsi il ne restera plus qu’à étiqueter les produits en magasin, la veille des soldes à la fermeture du magasin. De plus en plus de boutiques « évitent » l’étiquetage en collant des pastilles de couleur sur les produits en magasin. Chaque couleur correspond alors à un % précis, appliqué en caisse. Cela peut-être géré la semaine avant les soldes. Ce qui est plutôt pratique !

5. Soignez la communication

En magasin

Instaurer des codes COULEURS pour aider les clients à se repérer paraît être intéressant. Le plus souvent, des codes couleurs sont utilisés dans les magasins pour différencier les promotions (-30%, -50%). Vous pourrez installer des affiches (ou PLV) dans votre espace de vente avec l’explication des codes couleurs pour aider vos clients à se repérer.

Le saviez-vous ?

Vous avez également l’obligation de faire apparaître l’ancien prix barré, le nouveau prix réduit, ainsi que le taux de réduction. Le mot soldes doit apparaître sur chaque produit soldé.

Communiquez en amont

Prévoyez un envoi de newsletters quelques jours avant, pour informer vos clients et leur donner envie de venir en magasin et/ou online. Certains magasins donnent maintenant la possibilité à leurs clients de préparer leur shopping en ligne avant le jour des Soldes. Ainsi ils n’ont plus qu’à collecter leurs articles le jour J.

N’oubliez-pas

Chaque publicité relative à vos soldes doit mentionner le terme soldes et le début de l’opération. Mais vous n’avez pas le droit de procéder à des soldes dans votre espace de vente, sans avoir communiqué en amont. Petit rappel supplémentaire : un produit ne peut être soldé que s’ il est proposé à la vente depuis au moins 1 mois, à la date du début des soldes. Pourquoi ne pas prévoir une soirée Vente privée pour vos clients VIP la semaine précédente ? Ces ventes sont licites à condition de ne pas faire mention du terme « solde » et de ne pas revendre les produits à perte.

En résumé

Une bonne préparation en amont de votre stock en réserve et en magasin, combinée à une vraie stratégie de communication avec vos clients, peuvent vous permettre d’assurer un bon CA. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser les rapports intégrés de Slytio. Plutôt utile pendant les soldes pour suivre les ventes par familles ou les fluctuations du stock !

Besoin d’aide ou d’informations complémentaires ?

Découvrez comment gérer vos tarifs afin de mettre en place rapidement vos prix en solde dans cette vidéo

N’hésitez pas à nous contacter pour n’importe quelle question ou demande !